Dans la mesure du possible, les opérations de rectification devraient toujours être exécutéessous arrosage. Comparativement au travail à sec, la rectification sous arrosage améliore considérablement la durée de vie de la meule, réduisant d‘autant les risques de dégâts thermiques sur la pièce. Par ailleurs, la rectification sous arrosage permet une capacité d‘enlèvement de matière largement supérieure, qui en dernier ressort, est la principale mesuredu caractère économique des opérations. Particulièrement lors de l‘utilisation de meules au CBN, l‘utilisation d‘huile pure comme réfrigérant a fait ses preuves.

Comparativement aux autres types de réfrigérant, la durabilité de la meule peut être augmentée d‘un facteur trois.

Les critères essentiels d‘un bon refroidissement du processus de rectification est le positionnement et la conception de la buse d‘arrosage, ainsi que la pression du fluide.

Le jet de lubrifiant devrait être appliqué sous un angle de 20°, aussi près que possible de la zone de contact de la meule sur la pièce.

 Positionnement de la buse


L‘embouchure de la buse doit présenter des arêtes vives, non détériorées et d‘une largeur légèrement supérieure à celle de la couche abrasive (par ex. largeur de la meule 10 mm/largeur de la buse 11 mm).

Afin d‘assurer l‘efficacité du refroidissement, la vitesse de sortie du jet de réfrigérant au niveau de la buse devrait être approximativement égale à la vitesse périphérique de la meule (Vs). La pression de réfrigérant (pk) peut être lue dans le tableau ci-dessous.

Vitesse de la meule (Vs) et pression de réfrigérant nécessaire (pk) à la buse

 


Events

Intro Image

Turning Days Süd

Nous exposons à nouveau l'année prochaine au salon Turning Days Süd et c'est avec plaisir que nous vous accueillerons sur notre stand.

L’exposition se déroulera du 14 au 17 février 2017 à Friedrichshafen en Allemagne.